Le musée Jotenkaku

Le musée Jotenkaku

承天閣美術館

Expositions

Expositions en cours

Expositions en cours

Cérémonie du thé
Zen et raffinement

Période Ⅰ : 5 octobre (samedi) au 22 décembre (dimanche) 2019
Période Ⅱ : 11 janvier (samedi) au 29 mars (dimanche), 2020
Pas de fermeture pendant la période d’exposition

La cérémonie du thé, parangon de la culture japonaise. Son histoire s’est bâtie avec le zen. Au temple Sōkokuji, les shoguns de l’ère Muromachi employèrent au cours du Moyen-Âge des ustensiles importés de Chine pour leurs cérémonies, avant que le temple ne soit le lieu, à l’époque Momoyama, des cérémonies du thé d’Oda Nobunaga auxquelles participa le moine Sen no Rikyū. Nous vous présentons ici de célèbres ustensiles à thé utilisés au temple Sōkokuji ainsi qu’aux Pavillons d’Or et d’Argent, accompagnés d’œuvres d’art inspirées par l’esprit zen.

Expositions à venir

Expositions à venir

Foi
Cérémonies au monastère Zen

12 avril au 19 juillet 2020

Concernant le musée Jotenkaku

Contient 5 trésors nationaux et 145 biens culturels

d’importance, dont de nombreuses pièces d’exception signées d’artistes tels que Itô Jakuchû, Maruyama Ôkyo ou Hasegawa Tôhaku.

Le temple Shôkoku-ji (de son nom officiel : Mannen-zan Shōkoku Shōten Zenji), fondé par le moine Musô Sôseki en 1392 et construit par le troisième shogun Muromachi Ashikaga Yoshimitsu, est le temple principal du courant bouddhique Rinzai-Shôkoku-ji. Deuxième des cinq plus grands temples de Kyôto, il accueillit de nombreux moines zen lettrés représentatifs du courant littéraire Gozan (tels Zekkai Chûshin ou Ôsen Keisan), ainsi que les moines peintres ayant jeté les bases de la peinture japonaise à l’encre : Josetsu, Shûbun et Sesshu. Géographiquement comme culturellement parlant, il ne cessa d’être au centre de Kyôto. Cette histoire de quelques six siècles a ainsi perpétué de nombreux trésors culturels, notamment la peinture à l’encre du Moyen-Âge, la peinture et les accessoires pour la cérémonie du thé.

Contient 5 trésors nationaux et 145 biens culturels

Ce pavillon a été construit en avril 1984, dans le cadre du projet commémorant le 600ème anniversaire du temple Shôkoku-ji, à des fins de diffusion de la culture zen, de recherche, de restauration, de conservation et d’exposition des œuvres d’art transmises par les temples Honzan Shôkoku-ji, Rokuonji (Kinkaku-ji), Jishô-ji (Ginkaku), ainsi que d’autres pagodes. De nombreux biens culturels d’exception y sont aujourd’hui entreposés, dont 5 trésors nationaux et 145 biens culturels importants, présentés lors de diverses expositions.

Dans la première salle d’exposition, a été reconstitié le Sekkatei, pavillon de thé de Kanamori Sôwa construit aux abords du temple Rokuonji. La deuxième salle d’exposition présente une partie du « Dessin de la barrière du Rokuonji Daishoin », bien culturel d’importance et chef-d’œuvre de la peinture à l’encre par le génie du monde pictural du Kyôto moyen-âgeux; Itô Jakuchû. Vous pourrez contempler de très près cette œuvre dans un espace calme situé à l’intérieur du vieux temple. Nous attendons votre visite avec impatience.

Contient 5 trésors nationaux et 145 biens culturels

Plan du site

Heures d’ouverture

De 10 h 00 à 17 h 00

  • Entrée jusqu’à 16 h 30.

Tarifs

  • Public général
    800 yens
  • Séniors (plus de 65 ans), Étudiants
    600 yens
  • collégiens et lycéens
    300 yens
  • Écoliers
    200 yens
  • Les frais d’admission peuvent varier en fonction de l’exposition.

Accès

Le musée Jotenkaku 602-0898 Kyôto-fu Kyôto-shi Jôkyô-ku Imadegawa-doori Karasuma Higashi-iru